Découverte du Jardin Plume d’Auzouville

Découverte du Jardin Plume d’Auzouville

Descendre la vallée de la Seine de Paris à Honfleur a des charmes bien connus : les villages à peindre et les falaises de craie, les souterrains troglodytes de La Roche-Guyon, la maison de Monet à Giverny, les ruines de Château-Gaillard aux Andelys… Une vie ne suffirait pas à en faire le tour.

 

La prochaine fois que vous prendrez la route, ajoutez un escale : juste avant de fondre sur Rouen, tournez à droite, roulez vingt minutes et allez flâner un après-midi au Jardin Plume d’Auzouville. Ouvert il y a vingt ans dans une ancienne ferme par Sylvie et Patrick Quibel, on dirait le havre de paix que s’aménagerait un Le Nôtre zen et fantasque. Entre quelques étables à colombages et tuiles rouges de Varengeville, et autour du verger central, ce n’est que beauté, repos et idées folles : l’ancien potager fleuri, le damier d’herbes hautes et les chemins tondus, les broderies de vivaces herbacées, les bassins et les haies de buis finement taillées, on respire !

Idéal pour se ressourcer en fuyant, l’espace d’une balade, l’hystérie contemporaine.

 

Réouverture à partir du 5 mai