Découvrez l’exposition “Caravage à Rome, amis et ennemis” au Musée Jacquemart-André

Découvrez l’exposition “Caravage à Rome, amis et ennemis” au Musée Jacquemart-André

Le Caravage et Rome, c’est une histoire qui a mal fini : en 1606, notre homme assassine un fâcheux nommé Ranuccio Tomassoni. Condamné à mort et contraint à l’exil, il ne vivra plus que quatre ans. Tout avait pourtant bien commencé pour l’artiste à son arrivée dans la ville éternelle en 1592. Il avait un soutien de poids (le Cavalier d’Arpin), de riches mécènes (le marquis Giustiniani et le cardinal Francesco Maria del Monte), des fans (Orazio Gentileschi, Ribera) et quelques peintres rivaux avec lesquels se quereller (Giovanni Baglione étant le plus fameux d’entre eux). C’est ce climat de réussite et de tensions que rendra à la rentrée cette exposition présentée au Musée Jacquemart-André. Elle se terminera par le meurtre de Tomassoni, qui précipita la déchéance du Caravage. Mais le maître du clair-obscur pouvait-il connaître un final autre que tragique ?

 

Du 21 septembre 2018 au 28 janvier 2019
Musée Jacquemart-André
158, boulevard Haussmann
75008 Paris

 

Michelangelo Merisi, dit Caravage
« Le Joueur de luth –

The Lute player »
1595-1596
Huile sur toile 94 x 119 cm
inv GE 45
The State Hermitage Museum
Photograph © The State Hermitage Museum / photo by Pavel Demidov