Exposition “Mary Cassatt, une impressionniste américaine à Paris” au Musée Jacquemart André

Exposition “Mary Cassatt, une impressionniste américaine à Paris” au Musée Jacquemart André

Quand on pense aux femmes impressionnistes, c’est le nom de Berthe Morisot qui nous revient en premier.

Et si on citait plus souvent son amie Mary Cassatt ? Celle-ci n’était pas née dans une favela : issue d’une riche famille de banquiers américains de Pennsylvanie, elle eut une jeunesse bénie faite de voyages à travers l’Europe. Puis c’est Degas en personne qui la repéra au mythique Salon de 1874. Son art du portrait intime aurait pu en faire la Vigée Le Brun des impressionnistes, mais leur côté chauvin la tiendra toujours un peu à l’écart du mouvement. Son style, aussi, était trop franc-tireur, comme en témoignent ses étourdissantes eaux-fortes d’inspiration japonaise.

 

Cette exposition, la première d’une telle ampleur qui lui soit consacrée, présente une cinquantaine d’huiles, pastels, dessins et gravures, dont de nombreuses mères et enfants, son thème de prédilection. Mary Cassatt mourut aveugle en 1926. Il était temps d’ouvrir les yeux et de redécouvrir son œuvre.

Jusqu’au 23 juillet
Musée Jacquemart-André
158, boulevard Haussmann
75008 Paris

 

Mary Cassatt, Petite Fille dans un fauteuil bleu,
Vers 1877-1878, Huile sur toile, 89,5 x 129,8 cm, Inv.
1983.1.18, National Gallery of Art, Washington, Collection of Mr. And Mrs. Paul Mellon © Courtesy National Gallery of Art, Washington