Exposition “Monet Collectionneur” au Musée Marmottan Monet

Exposition “Monet Collectionneur” au Musée Marmottan Monet

Interviewé à Giverny en 1924, deux ans avant sa mort, Claude Monet avait cette sortie aussi laconique en apparence que roublarde en vérité : “Ma collection est pour moi seul… et pour quelques amis. Je la garde dans ma chambre autour de mon lit”.

Sacré Monet ! Ce n’était pas n’importe quelle collection. Acheteur aussi méticuleux que sa peinture, Monet avait fait de sa chambre un véritable musée de poche. Des dons d’amis s’ajoutant à ses acquisitions, il avait secrètement réuni une centaine de toiles de Manet, Morisot, Boudin, Delacroix, Toulouse-Lautrec… Passions fixes du maître de lieu, Renoir et Cézanne étaient les deux peintres les plus représentés.

Pour la petite histoire, rappelons qu’à sa mort sa collection fut dispersée par son fils Michel pour que celui-ci puisse payer… ses safaris africains. Têtes de lions et défenses d’éléphants valaient à ses yeux plus que les Corot et Signac de son père – lesquels furent éparpillés de Sao Paulo à San Francisco, et jusqu’à Tokyo. Depuis 1926, c’est la première fois que ces pièces sont rassemblées. A contempler en pensant que Monet, lui, voyait tout ça en pyjama.

 

À voir jusqu’au 14 janvier 2018

Musée Marmottan Monet

3, rue Louis Boilly

75016 Paris

 

Pierre-Auguste Renoir
Mme Monet et son fils Jean dans le jardin à Argenteuil
Juillet 1874
Huile sur toile
50,4 x 68 cm
© Washington, National Gallery of Art, legs Ailsa Mellon Bruce, 1970
© Courtesy Washington, National Gallery of Art