Ouverture du Musée Yves-Saint-Laurent Paris

Ouverture du Musée Yves-Saint-Laurent Paris

À la question de savoir s’il était un magicien de l’éphémère ou un artiste qui construit une œuvre, Yves Saint Laurent répondait en 1992 : un artiste qui construit une œuvre.

Cette vision qu’il avait de lui-même et de son travail ne datait pas de la veille. Dès 1964, il s’était mis à archiver minutieusement prototypes, croquis, planches de collections, fiches d’atelier et livres de clientes, mais aussi articles de presse, photos et vidéos de défilés… Derrière, Pierre Bergé veillait au grain.

Le dernier projet de sa vie aura été de réaliser le rêve de Saint Laurent en lui consacrant non pas un, mais deux musées : l’un à Marrakech, et celui-ci qui vient d’ouvrir Paris. Au 5 avenue Marceau, dans l’hôtel particulier Second Empire qui abrita la maison de haute couture YSL de 1974 et 2002, et sur 450 m2 s’il vous plaît, c’est tout un monde qui renaît. Il y a bien sûr des robes, smokings, trench-coats et sahariennes.

Mais aussi la préhistoire, Saint Laurent avant Saint Laurent, des pièces de ses années Dior (1955-1960). La salle la plus émouvante est sans doute son studio historique, avec sa table de travail et le miroir où il regardait jadis les mannequins essayer ses créations – et où aujourd’hui sa légende défile.

 

Parcours inaugural
Jusqu’au 9 septembre 2018
5, avenue Marceau
75008 Paris

 

Yves-Saint-Laurent dans son studio, 1986 © DR